Origine de la radioactivité

Toute matière est constituée de noyaux atomiques et d’électrons.
La plupart des noyaux atomiques qui se trouvent ainsi autour de nous ne changent pas : ils sont stables. En plus de ces noyaux atomiques stables, il existe aussi de nombreux noyaux instables. Ceux-ci changent spontanément par l’émission de particules ou de rayonnement. On dit de ces noyaux qu’ils sont radioactifs, et l’émission de ces particules ou rayonnement est appelée décroissance radioactive.

Cette décroissance radioactive se passe avec un temps caractéristique qui dans la plupart des cas est bien plus petit que l’âge de la Terre. Ceci fait qu’actuellement la plupart des noyaux radioactifs ont disparu de la Terre. Quelques-uns de ces noyaux radioactifs ont subsisté jusqu’à aujourd’hui sur Terre. Ils se referent comme la "radioactivité naturelle". Les noyaux radioactifs peuvent également être fabriqués artificiellement dans les réacteurs nucléaires et les accélérateurs de particules.

Les particules ou le rayonnement émis sont appelés "rayonnements ionisants" car ils possèdent assez d’énergie pour pouvoir détacher des électrons des atomes et donc pour ioniser la matière. En plus des noyaux radioactifs, il existe aussi les appareils qui sont capables d’émettre de tels rayonnements ionisants : accélérateurs de particules et appareils à rayons X.